«La protection solaire est essentielle pour atteindre les objectifs de rénovation de l'UE»

«La protection solaire est essentielle pour atteindre les objectifs de rénovation de l'UE»

L'organisation européenne de la protection solaire ES-SO publie un nouveau document prenant position sur la stratégie de l'UE.

Si la Commission européenne veut réaliser son ambition de réduire considérablement la consommation d'énergie pour le chauffage et le refroidissement des bâtiments au cours des 10 prochaines années, la protection solaire dynamique devrait faire partie intégrante de la stratégie de rénovation de l'UE. L'organisation européenne de la protection solaire ES-SO (European Solar Shading Organization) explique pourquoi dans un nouveau document de position et formule quatre recommandations.

Le défi est énorme: 75% des bâtiments de l'UE sont inefficaces sur le plan énergétique. L'objectif de la stratégie de rénovation de l'UE, lancée en octobre 2020, vise à rénover 35 millions de bâtiments avec des niveaux de performance énergétique accrus d'ici 2030. Le chauffage et le refroidissement étant responsables de 80% de la consommation énergétique des bâtiments résidentiels en Europe, la stratégie de rénovation de l'UE se concentre sur la réduction de 18% de la consommation d’énergie pour le chauffage et le refroidissement au cours des 10 prochaines années.

Cependant, selon ES-SO, des opportunités importantes seront ignorées si la stratégie de rénovation devait se poursuivre sans intégrer des systèmes de protection solaire modernes et dynamiques. Ainsi, si des protections solaires étaient installées dans 75% des fenêtres des bâtiments rénovés, les économies d'énergie et la réduction des émissions de carbone atteindraient jusqu'à 19% par an. De plus, si le refroidissement était considéré comme le chauffage, les économies pourraient atteindre 22%.

La protection solaire dynamique est une technologie très efficace et durable, dont la fabrication génère peu d'émissions de carbone et dont les économies d'énergie générées peuvent atteindre 60 fois leur empreinte CO2, sur leur durée de vie de 20 ans. En été, il diminue le besoin en énergie pour le refroidissement. En hiver, l’optimisation des apports solaires diminue la demande de chauffage.

«ES-SO se félicite de l’ambition de l’UE de doubler les taux de rénovation au cours des dix prochaines années», déclare Anders Hall, président d’ES-SO: «La protection solaire protège les personnes et les bâtiments contre le rayonnement solaire depuis de nombreuses décennies. Dans les bâtiments modernes, nous devons réaffirmer l'utilisation évidente de cette technologie, qui relèvedu bon sens. La protection solaire dynamique est une technologie clé pour atteindre les objectifs climatiques de l'UE. »

C'est pourquoi l'ES-SO a formulé quatre recommandations importantes à l'intention de l'UE et des décideurs politiques nationaux pour améliorer la stratégie de rénovation. Ces quatre recommandations sont exposées dans le nouveau document de synthèse: Position de l’ES-SO sur la stratégie de rénovation de l'UE.

  • La prévention de la surchauffe et de l’inconfort thermique doit trouver sa place dans les exigences de rénovation des bâtiments de l'UE
  • Les normes minimales de performance énergétique pour les bâtiments existants, basées d’abord sur le principe d'efficacité énergétique, doivent inclure la protection solaire
  • Les investissements et les financements pour la rénovation doivent inclure la protection solaire
  • L’utilisation des apports solaires à travers les parois vitrées doit être reconnu comme une source d'énergie naturelle
Download here the Position Paper.pdf 6 MB
Story image

A propos d’ES-SO
ES-SO est une organisation à but non lucratif établie à Bruxelles. ES-SO vise à promouvoir l'impact positif des solutions de protection solaire sur la gestion de la température intérieure, soutenant ainsi les engagements ambitieux en matière d'efficacité énergétique de l'UE. ES-SO est l'organisation fédérant les associations professionnelles de protection solaire au sein principalement des membres de l'UE. L'industrie européenne de la protection solaire emploie plus de 450.000 personnes dans les 27 États membres et génère un chiffre d'affaires annuel de plus de 22 milliards d'euros. Situé à Bruxelles, ES-SO est idéalement placé pour garantir que la voix de l'industrie soit entendue et qu'elle puisse apporter une contribution positive aux objectifs énergétiques de l'UE. ES-SO est également impliqué dans divers projets de l'UE et agit à la fois à titre contributif et consultatif.

www.es-so.com

Contact Relations Presse : Ann Van Eycken I Secretary General ES-SO
Tel: +32 2 313 99 44 I Email: ann.vaneycken@es-so.com